Summer newsletter 2022

July 13, 2022
3 people on blue background

Littératie en santé

Un Belge sur trois éprouve des difficultés à obtenir, comprendre et utiliser des informations sur la santé. Il s’agit d’un problème complexe qu’aucune organisation ne peut résoudre seule. C’est pourquoi, lors d’un événement organisé le 10 mai 2022, HealthNest a mis au défi les professionnels de la santé, les associations de patients et les autres parties prenantes de contribuer à l’amélioration structurelle de la littératie en santé.

Les partenaires de HealthNest ont défini plusieurs leviers pour améliorer la littératie en santé tels que la promotion d’organisations compétentes en matière de littératie, le renforcement des capacités professionnelles, une information intégrée sur la santé, l’offre d’information sur la santé, la promotion d’évaluation critique. HealthNest passe maintenant à l’étape suivante, qui consiste à activer ces leviers en collaboration avec les acteurs qui ont un impact sur les compétences en matière de santé. L’initiative vise des organisations telles que les représentants des patients, les associations de médecins et les acteurs de terrain dans le domaine de la santé et du bien-être.

flyer invitation healthnest challenge doctor holding light

Plus d’informations sur

Le cancer expliqué par une patiente

Chez MSD nous partageons un désir commun d’utiliser la puissance de la science pour sauver et améliorer des vies. Freya Rowaert ne fait pas exception. Elle travaille chez MSD et a lancé une initiative locale en néerlandais appelée Klare Kijk op Kanker. Survivante du cancer depuis 20 ans, elle s’investit personnellement dans l’engagement des patients.

Mieux que quiconque, elle connaît les montagnes russes émotionnelles que vivent les patients lors du premier diagnostic et pendant le traitement : “Étant moi-même une patiente atteinte d’un cancer, j’ai réalisé qu’au cours des 20 dernières années, j’ai souvent vécu des moments où j’avais encore beaucoup de questions après la visite chez mon médecin”.

Avec le soutien de MSD, Freya a lancé Klare Kijk op Kanker pour informer, inspirer et soutenir les patients atteints de cancer grâce à sa propre histoire. En partageant des ressources pour aider à accroître les connaissances en matière de santé, Freya entend mieux préparer les patients aux visites médicales.

Freya sitting with drink

Pour en savoir plus sur le projet de Freya :

Monitoring à distance des patients atteints d’un cancer

De retour chez lui entre les phases de traitement à l’hôpital, un patient cancéreux peut souffrir des effets secondaires liés à son traitement et ne pas trouver les ressources adéquates pour faire face à ces effets indésirables. Ces situations sont non seulement sources de mal-être pour le patient, mais si ces effets indésirables ne sont pas traités à temps, cela peut mener à une hospitalisation voire à un arrêt précoce du traitement. Une solution potentielle est le monitoring à distance des patients via une communication digitale.

MSD Belgium, en collaboration avec Deloitte, des étudiants de Harvard, et des experts cliniques belges en oncologie, a développé une approche baptisée Take the Leap pour accélérer la mise en œuvre du monitoring à distance des patients cancéreux dans les hôpitaux belges. Cette approche est constituée de trois axes : un livre blanc, un guide pratique pour les hôpitaux et un premier partenariat technologique avec la société Awell Health.

logo 'take the leap'

Pour en savoir plus :

Campagne de prévention du mélanome

Depuis quelques années nous lançons au mois de mai une campagne de prévention du mélanome, soulignant les dangers de l’exposition au soleil et l’importance d’un dépistage annuel. Cette année nous réitérons l’exercice avec la campagne #YourSkinSharesYourLife sur les médias sociaux en collaboration avec des influenceuses et influenceurs qui diffusent le message largement au sein de leur communauté.

MSD employees funny photo shoot straw hats big glasses smiles

Pour en savoir plus sur cette campagne :

Pipeline

Comme vous le savez, MSD est une société biopharmaceutique centrée sur la recherche et le développement d’innovations répondants à de réels besoins médicaux. Notre pipeline illustre très bien cette vision avec actuellement plus de 100 programmes de recherche en phase 2 et 3. Comme nous suivons ce que nous dicte la science, notre portefeuille d’innovations est extrêmement diversifié.

L’oncologie reste un de nos domaines-clés, avec plus de 30 types de cancers en cours d’étude dans des stades avancés et précoces avec des options thérapeutiques combinées et des approches diverses, dont l’immunothérapie.

Les maladies infectieuses sont également une priorité pour nous, avec d’importantes études cliniques dans le domaine du VIH, du cytomégalovirus et des infections à pneumocoques.

Nous avons aussi des études cliniques en cours dans les maladies cardiovasculaires telles que l’hypertension pulmonaire et l’hypercholestérolémie. Les maladies neurologiques telles que la dépression réfractaire et la schizophrénie font aussi partie de notre programme de recherche.

campaign picture HPV boy jumping

Vaxneuvance®, nouveau vaccin antipneumococcique conjugué 15-valent (PCV15)

Comme mentionné dans l’article ci-dessus, la recherche et la prévention contre les maladies infectieuses est une priorité pour MSD.

C’est pourquoi nous nous sommes lancés dans le développement de nouveaux vaccins contre les maladies à pneumocoques et nous sommes fiers aujourd’hui que la Commission Européenne ait approuvé VAXNEUVANCE® (vaccin pneumococcique conjugué 15-valent, PCV15) pour l’immunisation active dans la prévention des maladies invasives et des pneumonies causées par Streptococcus pneumoniae chez les individus à partir de 18 ans.

Vaxneuvance® est désormais disponible en Belgique, à un prix public non remboursé de 74,55€.

3 people of different age and nationality

Pour en savoir plus sur ce nouveau vaccin et consulter la notice scientifique complète, rendez-vous sur

Le Papillomavirus Humain ou HPV, ce n’est pas que pour les filles

La probabilité de contracter une infection à papillomavirus humain (HPV) au cours de la vie est de 85% chez les femmes et de 91% chez les hommes.

La majorité des infections à HPV sont éliminées par le système immunitaire, mais les types oncogènes peuvent provoquer des cancers anogénitaux.

En Europe, on estime que le HPV est à l’origine de :

Découvrez, via cette vidéo, quelques raisons importantes pour lesquelles les garçons doivent également être vaccinés.

Autres Catégories